Chercher

Informations générales sur le pays



La république de Serbie est un pays multiculturel, multiethnique et multiconfessionnel. Situé au cœur des Balkans, c’est un territoire enclavé dans les terres. Belgrade est la capitale du pays depuis 1878, c’est un carrefour en Europe de l’Est, parce qu’elle est située à l’embouchure du Danube et de la Save. Le beau Danube traverse le pays sur 580km et draine 92% du territoire. Le pays a une surface de 88 361 km² sur lesquels vivent environ 7 500 000 habitants. Cinq parcs nationaux offrent une diversité dans les paysages, et sont tantôt une frontière naturelle avec la Bulgarie, tantôt avec la Bosnie tantôt avec la Roumanie. Les plus hautes montagnes se trouvent à l’ouest du pays, entre le parc naturel de Tara et la Drina, dans le parc naturel de Sargan, le chaînon de Mokra Gora atteint 2154m. Le passé turbulent a offert une profusion de monuments, dont châteaux hauts perchés et monastères enfouis dans les plis des vallées verdoyantes. Ces architectures reflètent la grandeur de la Serbie médiéval. Certains de ces monuments sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, comme le monastère de Studenica, situé au Sud-est du pays et fondé par Stefan Nemanja, le créateur de l’État médiéval Serbe. Parmi les illustres personnages de Serbie se trouvent Nikola Tesla, l’inventeur, dont les archives sont classées par l’Unesco dans le cadre du programme « Mémoire du monde » en tant que patrimoine documentaire culturel de la Serbie. La langue officielle est le Serbe et l’alphabet officiel, le cyrillique.

Pays multiconfessionnel, représenté par quarante différentes nationalités. La religion principale (mais pas religion d’état) est l’orthodoxie, elle fut fondée par Saint Sava au XIIème Siècle. La république de Serbie reconnaît dix minorités nationales. Les Bunjevci, Bulgares, Bosniaques, Croates, Hongrois, Roma, Roumains, Ruthènes, Slovaques, Ukrainiens. Elles sont représentées par des conseils nationaux.

Depuis octobre 2006, la république de Serbie est un pays autonome, avec une nouvelle constitution. Aujourd’hui Tomislav Nikolic est le président de cette démocratie parlementaire.

A partir des années 2000, le gouvernement décide de libéraliser l’économie, s’ensuit des salves de privatisations. Après la grande crise financière des dernières années, le secteur tertiaire est le plus important et représente plus de la moitié du PIB de la Serbie.

En 2009, le pays fait une demande d’adhésion formelle a l’Union Européenne.

Sources :

Office du tourisme de Serbie, http://www.serbie.travel

Ambassade de Serbie, http://www.amb-serbie.fr/

Guide du routard, http://www.routard.com/guide/serbie/2365/geographie_et_climat.htm