Chercher

Informations générales sur le pays



La Croatie, indépendante depuis 1991, constitue la rive méridionale et méditerranéenne de l’Europe centrale. Elle fut tout au long de son histoire au carrefour de quatre grands espaces culturels, ce qui conféra une étonnante richesse à son patrimoine, tant architectural qu’artistique. En effet, outre le caractère slave de ses habitants – traditionnellement chrétiens de rite romain et utilisant un alphabet à caractères latins –, les influences vénitienne sur la côte dalmate d’une part, et austro-hongroise dans les plaines du nord de Slavonie, dans le bassin du Danube d’autre part, y sont manifestes et viennent se superposer à un héritage préroman – romain et byzantin – plus diffus. Elle est entourée par la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro. Sa capitale est Zagreb. La Croatie est candidate à l'adhésion à l’Union européenne, qu'elle rejoindra le 1er juillet 2013 et est membre de l'OTAN.
La population de la Croatie est stable depuis la dernière décennie. Le taux de natalité est stable (moins de 1 %), la transition démographique a été atteinte il y a environ cinquante ans. L'espérance de vie moyenne est d'environ 75 ans, (Hommes :71,8 ans, Femmes : 78,8 ans (en 20051) et le taux d'alphabétisation est de 98,5 %, ce qui est assez élevé. En outre, le taux de fécondité était en 2006 de 1,4 enfant/femme pour une mortalité infantile de 6,72 ‰1.
La Croatie est habitée principalement par les Croates (89,6 %). Il y a également une vingtaine de minorités, dont la plus grande sont les Serbes (4,5 % de nos jours, 12 % avant-guerre, selon le recensement de 1991), tandis que les autres ont moins de 0,5 % chacune.
La religion principale est le catholicisme (87,8 %). Il y a aussi des minorités chrétiennes orthodoxes (4,4 %) et musulmanes sunnites (1,3 %). Toutes les autres religions ensemble couvrent moins de 1 % de la population.
La langue officielle - et la plus courante - est le croate, une langue slave, qui utilise l'alphabet latin étendu par quelques signes diacritiques. Moins de 5 % de la population utilise une autre langue comme langue maternelle. L'italien est également langue officielle en Istrie, notamment dans les villes de Pola/Pula, Rovigno/Rovinj, Umago/Umag.


Source : Wikipedia